Lionel Messi : Ballon d’Or, Coupe du monde, les 7 questions que posent sa blessure

Publié le 12 Novembre 2013

Lionel Messi : Ballon d’Or, Coupe du monde, les 7 questions que posent sa blessure

Souffrant d'une déchirure musculaire à la cuisse gauche qui l'éloignera des terrains de six à huit semaines, Lionel Messi ne rejouera plus de l’année 2013. A six mois de la Coupe de monde et à deux du Ballon d'Or, la Pulga pose question. La fréquence de ses blessures, notamment, est trop récurrente pour ne pas inquiéter.

Le communiqué officialisant l'indisponibilité de Lionel Messi pour six à huit semaines a refroidi l'ambiance, lundi à la mi-journée. Les interrogations sur la fragilité de La Pulga, trop souvent blessé(e) cette saison, sont mondiales. Du Ballon d'Or à la Coupe du monde, nous avons passé en revue sept des principales interrogations qui accompagnent le petit génie argentin.

Messi peut-il encore viser le Ballon d’Or ?

Lionel Messi : Ballon d’Or, Coupe du monde, les 7 questions que posent sa blessure

A priori, sa blessure ne change pas grand-chose au problème qui se posait quant à un cinquième sacre de l’Argentin. Si l’on se réfère aux statistiques ou bien aux titres gagnés cette saison, Cristiano Ronadlo (Real Madrid) et Franck Ribéry (Bayern Munich) partent avec une voire plusieurs longueurs d’avance sur le Barcelonais. Mais, depuis 2009, Lionel Messi a pris l’habitude de soulever le plus prestigieux trophée individuel. Et, en 2010, il était loin de partir favori, un peu comme cette année. Devancé au nombre de titres par Sneijder et par son coéquipier Iniesta, buteur en finale de Coupe de Monde, l’Argentin avait tout de même reçu le Ballon d’Or. Ses chances de soulever le trophée en 2013 sont faibles, mais l'appréciation se réfère plus à ses performances et son palmarès qu'à cette blessure. Sauf que, depuis 2010, le règlement d'attribution du Ballon d'Or a changé. Il récompense le meilleur joueur du monde. Et, à ce jeu-là, Lionel Messi est encore et toujours dans la course.

A-t-il commencé sa carrière trop tôt ?

C’est une des questions qui reviennent à chaque nouvelle blessure de la star du Barça. Régulièrement titulaire en équipe première depuis 2004, Messi n’avait que 17 ans à l’heure de ses débuts. Une éclosion précoce qui pose forcément question, d’autant que La Pulga était arrivé à la Masia avec des problèmes de croissance, alors soignés par Norditropine, une hormone de croissance. La prise d’un tel traitement au cours de sa formation, combinée à une rentrée très jeune dans le monde du football professionnel et ses exigences physiques importantes, pourrait expliquer - du moins en partie - les nombreuses blessures de l’Argentin.

Le Barça va-t-il donner les clés à Neymar ?

Avec les différents soucis musculaires connus par l’Argentin depuis le début de la saison, le FC Barcelone est en quelque sorte habitué à devoir gérer cette situation. Numériquement, Messi devrait être remplacé par Fabregas à la pointe de l’attaque Blaugrana, quand celui-ci reviendra de sa petite foulure au genou. Tactiquement, c’est plus complexe. Naturellement, le leadership offensif va revenir à Neymar. Le Brésilien s’en était de toute façon quelque peu emparé durant la période de creux de Messi (quatre matches sans marquer). Dire qu’il aura les clés du Barça serait toutefois exagéré. Car Barcelone, c’est aussi et avant tout un collectif parfaitement huilé qui fonctionne à merveille, même sans une ou deux de ses stars.

Lionel Messi : Ballon d’Or, Coupe du monde, les 7 questions que posent sa blessure

Peut-il manquer dans la course au titre en Liga ?

On l’a dit, le FC Barcelone a l’habitude de gérer l’absence de Messi. Ce n’est pas la première fois. Et, avec le calendrier que les Blaugrana auront à affronter en l’absence de leur maître à jouer argentin, les Catalans n’ont pas vraiment de quoi s’inquiéter. Grenade, l'Athletic Bilbao, Villarreal et Getafe en Liga, ce sont loin d’être des monstres de guerre. Même sans Messi, Barcelone devrait s’imposer sans trop de problème (attention aux matches pièges). Quant aux deux rencontres de Ligue des champions (contre l'Ajax et le Celtic), elles n’ont plus vraiment d’importance, le FC Barcelone étant d’ores et déjà qualifié. Si Messi manquera aussi les deux matches de la Coupe du Roi (éliminatoires face à Cartagène), il n’était même pas certain de les jouer. Il est en effet peu probable que son absence porte un grand préjudice aux Blaugrana. Cette rechute privera aussi Lionel Messi des deux matches amicaux que doit disputer la semaine prochaine l'Argentine contre l'Équateur puis la Bosnie-Herzégovine.

Lionel Messi : Ballon d’Or, Coupe du monde, les 7 questions que posent sa blessure

Rédigé par Planète Barça

Commenter cet article