Révolution tactique au Barça ?

Publié le 29 Septembre 2015

Révolution tactique au Barça ?

En l’absence de Lionel Messi, Luis Enrique pourrait abandonner le classique 4-3-3 du Barça pour la réception de Leverkusen, mardi soir en Ligue des champions. Les solutions offensives sont peu nombreuses.

On l’a bien compris, Luis Enrique n'a pas l'habitude de fomenter des étrangetés tactiques à l’instar de son prédécesseur Pep Guardiola. Il s'y est essayé dans sa carrière de technicien et les supporters de l’AS Rome en gardent d'ailleurs un mauvais souvenir: l’ancien ailier, lors de sa seule saison en Serie A, avait concocté un 4-3-3 malléable en 3-4-3 (avec le recul de De Rossi selon les situations). Depuis un peu plus d’un an, l’entraîneur du FC Barcelone bouscule rarement les habitudes de ses joueurs dans un 4-3-3 qui a largement fait ses preuves, ne passant que très rarement à trois stoppeurs.

Une "révolution tactique" - qui serait davantage une optimisation - est néanmoins imaginée ce mardi, dans la presse catalane. L’absence de Lionel Messi a de quoi bouleverser les Blaugranas et Luis Enrique pourrait installer un nouveau système dès la réception du Bayer Leverkusen, dans le cadre de la 2e journée de Ligue des champions. "La Pulga" ne reviendra probablement que pour le Clasico du 21 novembre, alors le passage au 4-4-2 pourrait se poursuivre quelques semaines. La principale raison ? Les sorties peu brillantes de Munir El Haddadi et Sandro Ramirez, les deux attaquants de 20 ans essayés ces derniers temps après la grave blessure de Rafinha, qui était la principale doublure offensive durant l’été.

L’altération du dispositif permet en effet de s'appuyer uniquement sur des joueurs d’expérience. C’est Javier Mascherano qui entrerait ainsi au milieu de terrain, libérant Ivan Rakitic et Andres Iniesta, ce dernier étant largement capable d’évoluer ailier gauche ou numéro 10. La grande nouveauté, aussi, serait de voir Luis Suarez et Neymar associés aux avant-postes. Une bonne idée qui profitera principalement au Brésilien, qui a l’habitude d'être un électron libre avec la Seleçao. Une chose est sûre, Luis Enrique doit bien trouver une nouvelle formule pour compenser l’absence du joueur le plus décisif de son équipe.

(Source : Sports.fr)

Rédigé par Planète Barça

Commenter cet article