Publié le 30 Octobre 2012

FC Barcelone : Lionel Messi élu Soulier d'or européen... avant un 4e Ballon d'Or ?

Sans surprise, Lionel Messi a été élu Soulier d'or européen, avec la bagatelle de 50 buts inscrits en Liga lors de la saison 2011-2012. Il recevra son prix ce lundi, des mains de Luis Suarez.

À seulement 25 ans, Leo Messi n'en finit plus de battre les records, et collectionner les trophées. Après trois Ballons d'Or, le joueur pourra se targuer d'avoir obtenu son deuxième Soulier d'Or, récompense attribuée au meilleur buteur européen sur la saison passée. L'Argentin succède à Cristiano Ronaldo.

Messi empile encore les records

Ce lundi, Lionel Messi recevra le Soulier d'or, trophée qui récompense le meilleur buteur européen, tous championnats confondus. C'est une légende du football catalan qui le lui remettra, Luis Suarez, seul Espagnol a avoir raflé le Ballon d'Or, en 1960. Il succède ainsi à Cristiano Ronaldo, qui se classe deuxième sur l'exercice précédent, avec 46 réalisations, à quatre longueurs de l'Argentin.

Ce n'est pas la première fois que la Pulga hérite de ce trophée, lui qui l'avait déjà gagné en 2010. Le joueur avait alors marqué à 34 reprises en Liga. En l'obtenant cette année, il vient de battre deux nouveaux records : celui du joueur ayant marqué le plus grand nombre de buts (50, meilleur pichichi de l'histoire au passage) et plus jeune double détenteur du titre (ils sont neuf à l'avoir eu deux fois, parmi lesquels Cristiano Ronaldo, Thierry Henry ou Eusébio).

Ces deux records viennent s'ajouter à un palmarès déjà rempli, que la puce prend plaisir à étoffer au fil des matches. Ainsi, après avoir obtenu trois Ballon d'Or consécutifs, le joueur vient de dépasser ce samedi la barre des 300 buts inscrits dans sa carrière, en inscrivant un doublé contre le Rayo Vallecano. Messi est également devenu le meilleur buteur de l'histoire du Barcelone, devançant César Rodriguez. Un des seuls records qu'il manque encore à son C.V. est celui du plus grand nombre de buts inscrits en une saison, toujours détenu par Gerd Muller (85). Lionel Messi attend maintenant son quatrième Ballon d'Or. À moins qu'on vienne l'en empêcher...

(SOURCE : CHRONOFOOT.COM)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 30 Octobre 2012

Mercato : Le FC Barcelone aurait versé un acompte au FC Santos pour Neymar

Sport relance la rumeur Neymar au Barça. Le quotidien espagnol se base sur un rapport du FC Barcelone prévoyant 40 millions d'euros d'achat dont 10 millions déjà dépensés en acompte.

Neymar au Braça, c'est un peu la vieille rumeur que l'on remet au goût du jour au gré de l'actualité. Cette fois-ci c'est Sport qui relance le ragot. Le quotidien espagnol a ainsi révélé un document officiel qui renforcerait l'hypothèse de voir un jour le virtuose de Santos porter le maillot Blaugrana.

40 millions d'euros dont 10 en à-compte

Ce document, un rapport annuel du FC Barcelone, indique que le club catalan a pris des "engagements fermes d’achats à long terme pour un montant de 40.000 millions d’euros". Plus loin dans ce rapport, il est stipulé qu'"en ce qui concerne ces engagements, le club a dépensé cette année 10 millions d'euros d'avance". Une information anodine, que Sport relie immédiatement à un hypothétique transfert de Neymar en Catalogne. Une hypothèse peu saugrenue quand on connait l'intérêt de longue date que porte le FC Barcelone au jeune Brésilien.

Une hypothèse toutefois infirmée, samedi, par le club de Santos pour qui il n'y a "aucune possibilité d’un accord avec le FC Barcelone ou tout autre club" . Une rumeur finalement éteinte, dimanche, par le directeur sportif du FC Barcelone, Andoni Zubizarreta. "Neymar appartient à Santos jusqu'en 2014", a insisté l'ancien gardien de but espagnol au micro de Canal + Espagne. Interrogé sur les 10 millions d'euros d'avance dont parle le rapport, le Blaugrana a répondu : "J'ignore absolument de quoi il est question." Le doute est, malgré tout, toujours permis...

(SOURCE : CHRONOFOOT.COM)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 30 Octobre 2012

Mercato Real Madrid - FC Barcelone : Une bagarre pour le transfert de Gareth Bale ?

Les deux clubs rivaux auraient dans leur viseur l'ailier supersonique de Tottenham pour un transfert l'été prochain.

Si le clasico fait déjà rêver les foules sur le terrain, il pourrait prendre une autre ampleur lors du prochain mercato estival. Merengues et Blaugranas sont en effet tous deux très intéressés par Gareth Bale à en croire le journal espagnol AS, et devraient s'activer l'été prochain pour étoffer un peu plus leurs rangs.

Une sacré somme à débourser

Seul hic, si le Gallois n'est a priori pas contre l'idée de découvrir les joies de la Liga, il faudra se montrer convaincant avec les Spurs pour espérer libérer le gaucher d'un contrat qui court jusqu'en 2016. On parle ainsi d'un montant de 62 millions d'euros pour s'attacher les services de celui qui a longtemps été comparé à Ryan Giggs. Une sacré somme pour des clubs qui ne roulent mine de rien pas sur l'or, et qui vont devoir surveiller leurs dépenses en vue du fair-play financier.

Mais le Real Madrid le sait, il faut parfois se montrer patient avec Tottenham, comme lors du transfert de Luka Modric. Estimé à l'origine à plus de 50 millions d'euros, le Croate avait finalement été transféré pour 35 millions (et 7 de bonus) en fin de mercato. Voilà en tout cas qui devrait alimenter un peu plus la guéguerre que se livrent les deux clubs depuis toujours.

(SOURCE : CHRONOFOOT.COM)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 30 Octobre 2012

Maxwell n'oublie pas le FC Barcelone et souhaite à Neymar d'y signer

Maxwell a beau être au PSG, il n'oublie pas ses années catalanes. Le latéral gauche s'est confié à la presse espagnole et a également parlé de Neymar.

Nostalgique le Maxwell ? A en croire ses propos livrés à Sport, l'international brésilien n'a pas oublié sa période faste au FC Barcelone, un peu comme Thiago Silva et Zlatan ont le mal du Milan AC. Le latéral gauche a également parlé du Ballon d'Or... et de Neymar.

"Faire partie du Barça a été une leçon de football"

Quand on est interrogé par un quotidien catalan, difficile de se montrer critique envers le club. Mais rien n'oblige non plus à être dithyrambique à ce point, comme l'a été Maxwell. Le Brésilien est d'abord revenu sur ses années catalanes. "J'ai passé deux années géniales avec le Barça, je suis toujours leurs matches. Leur jeu enchante le monde entier", a-t-il confié.

Pour lui, Guardiola a marqué d'une main de maître le jeu du club catalan et c'est un honneur pour lui d'avoir pu être sous ses ordres. "Pour moi faire partie du Barça de Guardiola a été une leçon de football. J'ai énormément appris. J'y étais avec des joueurs toujours au top, cherchant toujours à s'améliorer, avec un entraîneur très complet qui nous a donné beaucoup de motivation."

"Neymar s'adapterait bien au FC barcelone"

Le Parisien a beau n'avoir d'yeux que pour le Barça, il sait toutefois reconnaître les talents du football à leur juste valeur. En effet, quand on lui demande qui est le meilleur joueur au monde ou le meilleur entraîneur, celui-ci préfère en citer plusieurs, même si sa préférence finit tout de même par émerger. "Xavi, Iniesta, Messi, et Cristiano sont des joueurs géniaux. Ça fait quatre ans que personne ne peut se comparer à Messi, ce qui est incroyable. Messi mérite le Ballon d'Or." [...] Le jeu du Barça de Tito est semblable à celui de Guardiola. Les joueurs sont les mêmes, ils ont toujours envie de travailler. Le mérite de cette équipe, c'est qu'ils continuent à avoir envie de gagner, une philosophie qu'a construite Guardiola mais qui se maintient avec Tito. Mourinho n'est pas le même dans la presse qu'avec les joueurs. C'est un entraîneur qui a gagné beaucoup de titres, qui a bâti des groupes très forts."

Enfin, l'inévitable chapitre Neymar-Zlatan a été abordé. L'échec de Zlatan, Maxwell n'a pas voulu l'évoquer. Mais pour son compatriote Neymar, le Parisien n'a pas hésité à se mouiller. Il le verrait d'ailleurs bien au FC Barcelone. "Il s'adapterait bien au FC Barcelone. Son jeu conviendrait vraiment. Il a le talent et la personnalité pour jouer au FC Barcelone", a-t-il conclu. Et au PSG alors ?

(SOURCE : CHRONOFOOT.COM)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 30 Octobre 2012

Messi : «Un prix tellement important»

Ce mardi, Leo Messi s'est longuement confié à France Football. Extraits.

La course au FIFA Ballon d'Or 2012 est lancée. Ce mardi, France Football dévoile la liste des 23 nommés à la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Sacré en 2009, 2010 et 2011, Lionel Messi revient sur son année 2012 dans un entretien accordé à France Football. L'Argentin du FC Barcelone parle de tout : la naissance prochaine de son premier enfant, le penalty raté en demi-finale de la Ligue des champions contre Chelsea, le brassard de capitaine de l'Argentine, le Paris Saint-Germain, le FC Barcelone, Pep Guardiola, Tito Vilanova, son duel à distance avec Cristiano Ronaldo...

Leo Messi évoque aussi la course au FIFA Ballon d'Or 2012. Il cite ses favoris (Iniesta, Xavi, Casillas...). Le FIFA Ballon d'Or est «un prix tellement important, assure El Pulga (la puce). Il est logique qu'on en parle beaucoup, même si cette année ça démarre encore plus tôt que les années précédentes. On en parlait déjà avant le début de saison. Si j'y pense ? Non ! Quand arrivera le moment, ce sera peut-être différent (...). J'ai déjà connu le bonheur de le recevoir trois fois de suite, c'est énorme, incroyable. Il arrivera une année où je ne l'aurai pas...»

A lire dans France Football, daté de ce mardi 30 octobre, l'intégralité du dossier sur le FIFA Ballon d'Or 2012 :

-Messi : «Je veux bien attendre 2014 pour le quatrième»

-La liste des 23 nommés au FIFA Ballon d'Or 2012

-Décryptage de la liste des 23 nommés : «L'Espagne contre Messi»

-L'agenda du FIFA ballon d'Or 2012

-La liste des 10 entraîneurs nommés

-Décryptage de la liste des 10 entraîneurs nommés : «Qui après Guardiola ?»

(SOURCE : FRANCEFOOTBALL.FR)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 30 Octobre 2012

La Une de Mundo Deportivo aujourd'hui (30/10/2012) / La portada de Mundo Deportivo hoy (30/10/2012) / La portada de Mundo Deportivo avui (30/10/2012) / The today's Mundo Deportivo Cover (30/10/2012)

Rédigé par Planète Barça