Publié le 29 Septembre 2015

Révolution tactique au Barça ?

En l’absence de Lionel Messi, Luis Enrique pourrait abandonner le classique 4-3-3 du Barça pour la réception de Leverkusen, mardi soir en Ligue des champions. Les solutions offensives sont peu nombreuses.

On l’a bien compris, Luis Enrique n'a pas l'habitude de fomenter des étrangetés tactiques à l’instar de son prédécesseur Pep Guardiola. Il s'y est essayé dans sa carrière de technicien et les supporters de l’AS Rome en gardent d'ailleurs un mauvais souvenir: l’ancien ailier, lors de sa seule saison en Serie A, avait concocté un 4-3-3 malléable en 3-4-3 (avec le recul de De Rossi selon les situations). Depuis un peu plus d’un an, l’entraîneur du FC Barcelone bouscule rarement les habitudes de ses joueurs dans un 4-3-3 qui a largement fait ses preuves, ne passant que très rarement à trois stoppeurs.

Une "révolution tactique" - qui serait davantage une optimisation - est néanmoins imaginée ce mardi, dans la presse catalane. L’absence de Lionel Messi a de quoi bouleverser les Blaugranas et Luis Enrique pourrait installer un nouveau système dès la réception du Bayer Leverkusen, dans le cadre de la 2e journée de Ligue des champions. "La Pulga" ne reviendra probablement que pour le Clasico du 21 novembre, alors le passage au 4-4-2 pourrait se poursuivre quelques semaines. La principale raison ? Les sorties peu brillantes de Munir El Haddadi et Sandro Ramirez, les deux attaquants de 20 ans essayés ces derniers temps après la grave blessure de Rafinha, qui était la principale doublure offensive durant l’été.

L’altération du dispositif permet en effet de s'appuyer uniquement sur des joueurs d’expérience. C’est Javier Mascherano qui entrerait ainsi au milieu de terrain, libérant Ivan Rakitic et Andres Iniesta, ce dernier étant largement capable d’évoluer ailier gauche ou numéro 10. La grande nouveauté, aussi, serait de voir Luis Suarez et Neymar associés aux avant-postes. Une bonne idée qui profitera principalement au Brésilien, qui a l’habitude d'être un électron libre avec la Seleçao. Une chose est sûre, Luis Enrique doit bien trouver une nouvelle formule pour compenser l’absence du joueur le plus décisif de son équipe.

(Source : Sports.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Septembre 2015

Messi présent pour le Clasico !

Après les mauvaises nouvelles, la confiance revient dans le camp blaugrana concernant Leo Messi. L’Argentin devrait être remis pour le Claisco au Santiago-Bernabeu face au Real Madrid programmé le 21 novembre et peut-être même pour le Argentine- Brésil de la semaine précédente !

Leo Messi a déjà commencé sa rééducation. Et l’optimisme gagne déjà les rangs de Barcelone mais également de la sélection argentine. Blessé au genou gauche lors de la victoire du Barça contre Las Palmas (2-1), son indisponibilité devait initialement être de deux mois. Mais sa capacité de récupération laisse penser à une remise sur pieds en 6 semaines plutôt que 8.

En conséquence, cela permettrait à Leo Messi d’être apte pour le déplacement du Barça sur la pelouse du Real Madrid le 21 novembre prochain. Etre prêt pour le Clasico au Santiago Bernabeu, c’est un objectif en soi et donc une source de motivation très importante.

La fédération argentine va plus loin et espère même qu'il pourra participer à un autre Clasico, un Argentine-Brésil de haute voltige ! "Ce n’est pas une rupture qui requiert de la chirurgie. Cela se soigne avec du repos et de la kinésiologie. Cela fait plusieurs années que je connais Leo et je ne doute pas qu’il sera prêt en peu de temps, peut-être même avant la durée habituelle de 6 à 8 semaines", explique Donato Villani, le médecin de la sélection le site de l’AFA.

(Source : Sports.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Septembre 2015

Enquête ouverte contre Mascherano

A l’image de son coéquipier barcelonais Lionel Messi, Javier Mascherano doit répondre devant la justice pour des manquements au fisc espagnol.

Ils ont beau gagner de l’argent, beaucoup d’argent, certains footballeurs seraient tentés d’en dissimuler aux autorités, bien que leur aisance financière ne les empêche pas de se soustraire aux impôts sans commencer à compter le moindre euro à l’approche de la fin du mois. Javier Mascherano serait de ceux-là puisque la justice catalane a annoncé lundi avoir ouvert une enquête visant le milieu de terrain polyvalent du FC Barcelone, rapportent les medias espagnols.

L’Argentin aurait "oublié" quelque 1,5 million d’euros, entre 20111 et 2012, provenant de ses droits d’image (notamment avec Nike), initialement destinés au fisc et qui se seraient égarés dans des sociétés basées à l’étranger : sur l’Ile de Madère et aux Etats-Unis, précise notamment le quotidien spécialiste des Blaugrana, Sport.

On apprend aussi, via le procureur en charge du dossier, que le joueur a réglé 1,75 million le 9 septembre, correspondant à la somme en question et les intérêts. Son coéquipier Lionel Messi, qui avait usé de la même tactique pour ne pas déclarer ses revenus en Espagne, avait été également rattrapé par les autorités. Le montant estimé était d’un peu plus de 4 millions.

(Source : Sports.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Septembre 2015

Mercato : L’agent de Neymar lui conseille de terminer sa carrière au Real Madrid

Alors que Neymar est poursuivi par la justice pour fraudes fiscales, son agent lui a prodigué des conseils pour le moins farfelus, qui ne devraient pas amuser les supporteurs du FC Barcelone.

Touché au genou, Lionel Messi est indisponible pendant deux mois au FC Barcelone. En son absence, c’est à Neymar de prendre les clés du jeu. Ce mardi soir en Ligue des Champions, face au Bayer Leverkusen, le Brésilien aura fort à faire pour faire oublier l’Argentin. Malgré un début de saison en fanfare, trois buts en cinq matches de Liga, l’ancien de Santos est accusé de fraude fiscale… Heureusement, son agent est là pour voler à son secours.

« Prends ton argent et mets-le dans un paradis fiscal »

Après Lionel Messi et Javier Mascherano, c’est au tour de Neymar d’être épinglé par la justice pour fraudes fiscales. Les autorités espagnole et brésilienne soupçonnent l’ailier de fraude aux impôts entre 2011 et 2013, alors qu’il évoluait à Santos, puis lors de son transfert au FC Barcelone. Face à ces prétendues fraudes, la justice a pris ses responsabilités et a gelé plusieurs de ses actifs, pour une valeur totale de 42,1 millions d’euros.

Face à cet acharnement, l’agent de Neymar, Wagner Ribeiro est sorti de son silence sur son compte Instagram. Il conseille à son protégé de mettre son argent dans un paradis fiscal : « Prends ton argent et mets-le dans un paradis fiscal. Oublie cette manie de payer des impôts au Brésil ! Va profiter de la vie sur les plages de la Méditerranée, toi et ta famille. »

« De préférence au Real Madrid »

En 2011, le FC Barcelone et le Real Madrid se sont livrés une rude bataille pour recruter Neymar. Les Catalans l’ont finalement attiré pour près de 80 millions d’euros. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le joueur n’aurait pas abandonné l’idée de jouer un jour à la Maison Blanche. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre son agent : « Mais laissons Neymar jouer encore quelques petites années... et qu'il termine sa carrière en Europe, de préférence au Real Madrid. »

(Source : TF1.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Septembre 2015

À la veille de la réception du Bayer en Ligue des champions, Luis Enrique a évoqué l'absence de Leo Messi, blessé à un genou. «Essayer de remplacer un joueur comme Leo est impossible, a-t-il estimé. Un joueur comme lui est irremplaçable. Cela suppose pour nous un grand défi de rester compétitifs sans notre meilleur joueur mais c'est stimulant et je suis sûr que nous allons être à la hauteur. Nous allons continuer à faire à chaque match les choses qui nous permettent d'obtenir de bons résultats, mais avec des joueurs différents.»

Luis Enrique a assuré que le moral de Messi restait bon. «Il est venu hier (dimanche) pour passer des examens et nous l'avons trouvé très bien. Il nous a encouragés. Ce sont déjà deux jours de moins d'ici à sa guérison et le temps joue pour lui. Je l'ai vu avec un très bon moral.»

(Source : L'Equipe.fr)

Rédigé par Planète Barça