Publié le 30 Janvier 2016

Basketball : FC BARCELONA LASSA - Laboral Kutxa 78-81 après prlong. (70-70) (29-31). Euroligue. Top 16. Groupe F. 5ème Journée.

FC BARCELONA LASSA, 78

LABORAL KUTXA, 81

FC BARCELONA LASSA (15+14+15+26+8) : Satoransky (8), Navarro (-), Perperoglou (10), Doellman (5), Tomic (6) -cinq majeur- Ribas (4), Abrines (21), Lawal (6), Vezenkov (6), Samuels (4) et Oleson (8).

Laboral Kutxa (13+18+20+19+11) : Adams (17), Causeur (8), Hanga (3), Shengelia (11), Diop (2) -cinq majeur- James (2), Bourousis (24), Blazic (10), Tillie (4) et Bertans (-).

Evolution du score par quart-temps : 15-13, 29-31 (14-18), 44-51 (15-20), 70-20 (26-19), 78-81 (8-11, prolongations)

Arbitres : Christos Christodoulou (GRE), Carmelo Paternico (ITA) et Joseph Bissang (FRA).

Eliminé pour cinq fautes : Satoransky (min.40) et Lawal (min.42), côté Barça.

Incidences : Match comptant pour la cinquième journée du Groupe F du Top 16 de l’Euroligue disputé au Palau Blaugrana devant 5.623 spectateurs.

Basketball : FC BARCELONA LASSA - Laboral Kutxa 78-81 après prlong. (70-70) (29-31). Euroligue. Top 16. Groupe F. 5ème Journée.

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

Barcelone : Neymar et Alba sont de retour

L'attaquant brésilien Neymar, victime d'un coup à un pied, et le latéral espagnol Jordi Alba, revenu de blessure, sont opérationnels pour le choc au sommet du Championnat d'Espagne samedi entre le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid.

(Source : L'Equipe.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

FC Barcelone – Mercato : l’incroyable rumeur Fernando Torres

En quête d’un attaquant d’expérience, le FC Barcelone songerait à recruter gratuitement Fernando Torres durant le prochain mercato estival.

On sait depuis quelques semaines déjà que les dirigeants du FC Barcelone aimeraient s’attacher les services d’un attaquant expérimenté pouvant suppléer Lionel Messi, Neymar et Luis Suarez, sans pour autant revendiquer une place de titulaire. Robin Van Persie, Alvaro Negredo ou encore Jonathan Soriano ont été pressentis pour endosser ce rôle de « nouveau Larsson », tel que le décrit la presse catalane.

Fernando Torres sera gratuit en fin de saison

Le quotidien As a surpris son monde ce dimanche en affirmant que Fernando Torres ferait lui aussi partie des joueurs ciblés par le club catalan. Son arrivée ne serait pas programmée cet hiver mais en fin de saison, lorsque le contrat de l’international espagnol, actuellement prêté par l’AC Milan à son club formateur, l’Atlético Madrid, arrivera à échéance. Des clubs chinois, américains ou émiratis seraient également sur les rangs.

Inutile de dire que cette rumeur n’a pas déclenché un grand enthousiasme chez les supporters du FC Barcelone, Fernando Torres (31 ans) n’étant plus le même joueur depuis son départ de Liverpool en janvier 2011. Cette saison, El Nino a inscrit deux buts et délivré deux passes décisives en seize rencontres de championnat d’Espagne.

(Source : Butfootballclub.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

FC Barcelone : Le salaire fou que touchera Lionel Messi la saison prochaine

En renouvelant son contrat au FC Barcelone en 2014, Lionel Messi s’est assuré d’être augmenté chaque année. La saison prochaine, il gagnera un salaire astronomique.

La saison prochaine, Pep Guardiola deviendra probablement l’entraîneur de Manchester City. D’après Le Sun, le technicien espagnol souhaiterait ramener Lionel Messi dans ses valises. Le Daily Star expliquait que La Pulga demandait plus de 25 millions d’euros de salaire pour rejoindre la Premier League. Une exigence qui ne parait pas si folle par rapport à ce qu’il gagnera s’il reste en Catalogne la saison prochaine.

39,4 millions d’euros par an

Ce mercredi, le quotidien régional Ara dévoile plusieurs clauses figurant dans le contrat de Lionel Messi. Celles-ci ont toutes été négociées par l’entourage du joueur lorsqu’il a prolongé son bail en 2014 pour quatre années supplémentaires. S’il est actuellement le footballeur le mieux payé au monde avec des émoluments s’élevant à 22,8 millions d’euros, l’ailier va creuser un fossé avec la concurrence. Comme le prévoit son contrat, Leo Messi va être augmenté cet été. La Pulga gagnera alors 39,4 millions d’euros la saison prochaine. Un record absolu. Ce chiffre pourrait encore être plus élevé en fonction des performances de son équipe. La saison dernière, Messi avait touché près de 20 millions d’euros de primes.

Vendre Messi a un prix

Habituellement, lorsqu’un club vend un de ses joueurs, il gagne de l’argent. Le FC Barcelone ne fera pas exception à la règle, avec une clause libératoire fixée à 250 millions d’euros pour Lionel Messi. En revanche, si Luis Enrique et consorts souhaitent se séparer de l’Argentin, ils devront le dédommager à hauteur de 20 millions d’euros. Si le joueur formé à la Masia partait durant l’été 2017, cette compensation baisserait à dix millions d’euros.

Lionel Messi = 2 Cristiano Ronaldo

A titre de comparaison, les 39 millions d’euros que gagnera Lionel Messi la saison prochaine représentent grossièrement le double du salaire actuel de Cristiano Ronaldo. Le joueur du Real Madrid émarge actuellement à 17 millions d’euros par saison. Sur l’année passée, c’est tout de même le Portugais qui s’est le plus rempli les poches, avec notamment ses contrats publicitaires (25 millions d’euros). Dans le monde du sport, seuls deux athlètes sont mieux payés : Floyd Mayweather (261 millions d’euros) et Manny Pacquiao (135 millions d’euros).

(Source : Téléfoot.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

FC Barcelone : Le Real Madrid aurait tenté de recruter à trois reprises Lionel Messi

Désireux de recruter les meilleurs joueurs de la planète, le Real Madrid aurait tenté par trois fois d’enrôler Lionel Messi au FC Barcelone.

Sur le marché des transferts, le Real Madrid et le FC Barcelone n’ont pas pour coutume de se faire des cadeaux. Les Madrilènes ont même inséré une clause dans le contrat de Mesut Ozil l’empêchant de rejoindre le rival catalan en cas de départ d’Arsenal. Malgré cette rivalité, le Real Madrid aurait tenté à trois reprises de recruter Lionel Messi, entre 2011 et 2013, selon la Cadena Cope.

Trois approches

Jeudi, la radio espagnole Cadena Cope a fait une révélation plutôt surprenante. A trois reprises, le Real Madrid a tenté de recruter Lionel Messi. En 2011, lorsque Cristiano Ronaldo est annoncé du côté de Manchester City, la Maison Blanche prend ses dispositions et approche le FC Barcelone. Deux ans plus tard, en 2013, Florentino Pérez remet le couvert. A cette époque, les Catalans viennent de signer Neymar, à la barbe des Merengue. Le Real Madrid active alors sa piste de secours et enrôle Gareth Bale.

La dernière approche du Real Madrid pour Leo Messi remonte à 2014. Une fois encore, la réponse est négative. L’Argentin ne souhaite pas quitter son équipe de cœur : « Mon club est le Barça, et aucun argent ne peut acheter mon bonheur à Barcelone. »

Réel intérêt ou tentative de déstabilisation ?

Voir Lionel Messi quitter le FC Barcelone pour rejoindre le FC Barcelone paraît impossible. Le voir évoluer aux côtés de Cristiano Ronaldo est tout aussi improbable. Pourtant, le Real Madrid a tenté le coup. Quelles étaient les intentions des Madrilènes ? Ont-ils souhaité déstabiliser le Barça ? Pensaient-ils pouvoir réellement recruter Leo Messi ? Dans l’histoire, plusieurs joueurs sont déjà passés du FC Barcelone au Real Madrid : Bernd Schuster, Luis Enrique et Figo notamment.

Quoi qu'il en soit, Lionel Messi est resté à Barcelone et touchera le jackpot la saison prochaine.

(Source : Téléfoot.fr)

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

La 'MSN' est le meilleur trident en Europe / La 'MSN' es el mejor tridente de Europa / La 'MSN' és el millor trident d'Europa / The 'MSN' is the best trident in Europe

Rédigé par Planète Barça

Publié le 29 Janvier 2016

Demi-finale de la Coupe du Roi / Semifinales de la Copa del Rey / Semifinals de la Copa del Rei / Semifinals of the Copa del Rey

Demi-finale de la Coupe du Roi (Aller 03/02/16 - Retour : 10/02/16) :
Barça - Valencia CF
Sevilla CF - RC Celta Vigo

Semifinales de la Copa del Rey (Ida 03/02/16 - Vuelta : 10/02/16):
Barça - Valencia CF
Sevilla CF - RC Celta Vigo

Semifinals de la Copa del Rei (Anada 03/02/16 - Tornada: 10/02/16):
Barça - Valencia CF
Sevilla CF - RC Celta Vigo

Semifinals of the Copa del Rey (First Leg. 02/03/16 - Second Leg. 02/10/16):
Barça - Valencia CF
Sevilla CF - RC Celta Vigo

Rédigé par Planète Barça